L’Histoire du Parfum

L’histoire du parfum remonte à l’antiquité. Tirant ces premières origines de l’Egypte ancienne, le parfum a traversé les âges. Utilisé dans un but sacré en tant qu’offrande aux Dieux, il devint très vite un élixir de bien être ayant des vertus thérapeutiques, purificatrices, d’envoutement et de séduction. Rome est alors la capitale du parfum et celui-ci prendra de l’importance avec le développement du commerce des fleurs et graines. Il est dés a l’époque un privilège réservé a une élite car il coute très cher.

Au Moyen-âge, le parfum est perçu comme un antidote contre les maladies liées a une mauvaise hygiène de vie.

Il faut attendre la Renaissance pour voir l’image du parfum changer véritablement. Catherine de Médicis lance la mode du parfum à Paris et les progrès techniques permettent une amélioration de la qualité de cette essence

Au XIXe siècle, la frénésie pour le parfum est à son maximum. Durant ce siècle des maisons de parfum, encore en activité aujourd’hui, sont créées : L.T Piver en 1813, Guerlain en 1828, Molinard en 1849, Roger et Gallet en 1862, Bourjois en 1868 et Coty en 1898.

Après la seconde guerre mondiale, l’Art Déco succède à l’Art Nouveau et a à sa tête Paul Poiret qui impose le parfum comme partie intégrante de la parure féminine. Il crée sa gamme de parfum « Rosine » dont il dessine les bouteilles. Poiret est alors imité par des couturiers qui vendent des parfums portant leur griffe : ” Arpège ” de Lanvin, le mythique ” N°5 ” de Chanel, ” Shocking ” de Schiaparelli et surtout Guerlain, qui présente à l’occasion son légendaire ” Shalimar ” dans un flacon signé Baccarat.

1945 est marquée par la sortie de nombreux parfums célébrant la victoire :
“CÅ“ur joie” de Nina Ricci, “Le Roi soleil” de Schiaparelli, au flacon dessiné par Salvador Dali. Une nouvelle vague de couturiers-parfumeurs déferle sur la France : “Ma griffe” de Carven, “Bandit” de Piguet, “Air du Temps” de Nina Ricci et “Miss Dior” de Christian Dior.

Avec les années 90, la parfumerie est entrée dans l’ère de la mondialisation : 10 groupes, représentant 80 marques, se partagent 60% du marché mondial : Lancaster/Coty qui, en rachetant Unilever, est devenu leader mondial de la parfumerie (avec des marques comme Elizabeth Arden, Cerruti, Calvin Klein, Chopard, Joop…), Louis Vuitton-Moët Hennessy (avec Dior, Givenchy, Kenzo, Loewe et surtout Guerlain) et l’Oréal (avec Armani, Cacharel, Lancôme, Lanvin, Ralph Lauren, Paloma Picasso).

Fleur utilisées pour la confection de parfum è http://greenquest.com/mainvert/fleurs/flparfum.htm

L’Histoire du Parfum was last modified: May 27th, 2008 by admin
The following two tabs change content below.
Lesley is an experienenced Connect with Lesley on Google+

Latest posts by admin (see all)

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *